L’outil d’évaluation psychologique du point de vue anglo-saxon

Déc 2016. J’active ce blog après une pause de trois ans.

Je viens de terminer mon premier MOOC sur la psychologie à l’Université de Toronto. Après les examens, j’ai dû choisir un sujet relatif à un événement mondial et donc j’ai écrit sur «Psychological assessment et Donald Trump». Si vous lisez l’anglais, vous pourriez trouver ce court article (une page) intéressant.

 

Psychological assessment and Donald Trump  Peer-graded assignment by John Hall    12.14.16

The most significant world event of the last two months is the election of Donald Trump as the President of the United States of America. He is a larger than life character who achieved this with no political experience whatsoever. It was a remarkable achievement. Worldwide many are trying to understand quite how this happened. An interesting psychological approach would be social psychology in the context of the interneted world that is the USA today.

This brief paper will concentrate on another psychological aspect, Donald Trump’s observable character traits and patterns of behavior and whether they correlate with any psychopathology.

Clinical psychology is an integration of science, theory and clinical knowledge. One central practice is psychological assessment.  Psychological assessment (1) is similar to psychological testing but usually involves a more comprehensive assessment of the individual.  The Psychopathy Checklist (2) or Hare Psychopathy Checklist-Revised, now the Psychopathy Checklist-revised (PCL-R), is a psychological assessment tool used to assess the presence of psychopathy (3) in individuals. It is a 20-item inventory of perceived personality traits (4) and recorded behaviors, intended to be completed on the basis of a semi-structured interview along with a review of other information such as public records.

Note that Hare regarded the DSM-IV diagnosis of Antisocial Personality Disorder as separate to his concept of psychopathy, as it did not list the same underlying personality traits. This should make us cautious of lists of personality traits and categorizations.  DSM-V has moved in this direction with the notion of continuum and not just categorization. Most clinicians agree that a balanced battery of tests is more accurate.

Hart also goes the way of Wilhelm Reich in that he does not hesitate to explore interaction of the psychology of successful individuals and society with books such as ‘The Mass Psychology of Fascism’ in Reich’s case and Hare’s ‘Without Conscience: The Disturbing World of the Psychopaths Among Us’, focusing on the ‘successful psychopath’. (5)

Psychological assessment is a process that involves checking the integration of information from multiple sources. In this few hundred word paper this is not possible in a meaningful way and readers are invited to use original source material when forming their own tentative conclusions. I suggest only original source material such as Trump’s twitters (6) and his interviews and speeches and not second hand opinions.

The Personality disorder lecture (7) reviews the Hare criteria for psychopathy, with eight Primary « selfish, callous and remorseless use of others » behavior and nine secondary « chronically unstable, antisocial and socially deviant lifestyle » behaviors listed. The first three listed primary factors are : Glibness and superficial charm, grandiosity, and pathological lying. First on the secondary list is Impulsivity.

Readers are invited to go to the list in this presentation  (8) (seven minutes into the lecture) and see how many of the 20 behaviors they would attribute to the President-elect. My count, based only on original source material from TV and internet videos and  twitter, is that he scores 8/8 in ‘Factor One Primary psychopathy’, 4/9 in Factor 2 secondary psychopathy’ and 1 on 3 in the ‘extra items loading on both factors’.

Can conclusions on Mr. Trump’s personality be drawn from this ? The answer is No because:

-          Pop psychology, or popular psychology, linking current events to a psychological model of someone’s mindset in the heat of events is irresponsible

-          This analysis lacks in depth and rigor

-          The test should be considered valid only if administered by a suitably qualified and experienced clinician under scientifically controlled and licensed, standardized conditions. Hare (9) emphasizes this himself.

-          I do not want to be sued by Donald

This also raises two other important secondary questions :
How to make the psychology paradigm accessible to the general public without over simplifying or being glib ?
How extensively do countries such as Russia and the USA use psychology when evaluating world leaders and trying to influence them?

NOTE: References are a normal and necessary academic requirement. See the nine pertinent hyperlimks (1) to (9)

Publié dans : Non classé | le 14 décembre, 2016 |Pas de Commentaires »

TIPI – thérapie brève

.TIPI - thérapie brève dans thérapies brèves 1400130_GO_tipi_2
L’objectif: Revivre sensoriellement
l’origine de nos difficultés émotionnelles pour les réguler définitivement.

Cette méthode est remarquablement simple:

  • Vous ressentez une émotion désagréable …
  • Fermez les yeux,
  • portez votre attention sur les sensations physiques présentes dans votre corps,
  • laissez ces sensations évoluer, se transformer d’elles-mêmes,
  • laissez faire, sans contrôle, sans a priori …
  • jusqu’à apaisement.

Très simple! Trop simple?

J’ai assisté à une formation auto-TIPI.  TIPI (jolie mot) veux dire Technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes. Nous n’avons même pas besoin d’un psy, nous sommes tous dotés d’une fonction autonome de régulation émotionnelle!

Après la première séance de formation nous étions encouragés à utiliser nous-même la méthode dans les prochaines semaines. Pour moi ça a marché un fois sur deux, donc ce n’était vraiment pas concluant. Lors de la deuxième séance j’ai pu comprendre une erreur dans ma démarche. Ayant pu la tester quelques jours plus tard lors du ressenti d’une émotion désagréable, le résultat était d’un apaisement significatif.

TIPI a certaines caractéristiques en commun avec la méditation, les mêmes notions de blocage énergétique/émotionnel qui sont à trouver dans l’EFT, et la reconnaissance des liens corps/esprit/énergie de la méthode APsySE.

Cela semble avoir du mérite et je vais continuer de l’utiliser sur moi, avant de pouvoir le conseiller avec conviction aux autres.

Couv ombre

 

Le livre de référence est Revivre sensoriellement
de Luc Nicon.
Éditions Émotion Forte.
21€

Publié dans : thérapies brèves | le 19 décembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Les beaux carillons d’un bol tibétain

Je n’ai pas fait mes méditations régulièrement. En fait, j’ai été très irrégulier. Plusieurs d’entre vous m’ont dit votre secret pour pouvoir intégrer la méditation comme une partie quotidienne de votre vie. Ne pas être ambitieux et se contenter de 15 minutes ou même 10 minutes seulement, mais régulièrement. Ça marche ! Merci.

bowl3

J’ai également trouvé une aide précieuse, à utiliser chez moi ou en déplacement.  C’est un appli smart phone vraiment utile. Ça s’appelle «meditation helper». Il est gratuit et facilement téléchargeable sur l’Appi Store. Il s’agit d’un minuteur intelligent qui utilise les beaux carillons d’un bol tibétain. Il est très simple à paramètrer. J’utilise un temps de préparation d’une minute, puis un carillon toutes les 5 minutes et enfin trois coups à la fin. Cela me libère de tout souci de gestion de temps. Génial.

Publié dans : méditation | le 7 décembre, 2013 |Pas de Commentaires »

La pleine conscience pour 30 minutes … dur, dur.

 

Expérience. Rester en pleine conscience (mindfullness) de mon réveil jusqu’à ce que je me trouve habillé. Pleine Conscience est l’État de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment. Kabat-Zinn

mindfullness

Motivation. La curiosité. L’idée de tenter cet expérience m’est venu subitement de je ne sais où.  Je me suis réveillé brutalement avec mon alarme. J’étais envahi par une pensée dépressive – de la lourdeur de la journée devant moi. Mais je sais par expérience qu’une fois debout et habillé j’ai l’habitude d’être bien.

Le vécu.  C’était difficile, voire impossible de faire cet exercice correctement. Mais cela n’était pas une raison suffisante de ne pas le tenter.  Les pensées venaient à flot, sans cesse. Par contre pour les secondes, millisecondes ou quart de minute où j’ai pu être en pleine conscience c’était très satisfaisant de sentir mes mains en contact intime avec la faïence, le rideau, le savon, de sentir l’eau sur mon corps dans la douche, de voir avec clarté la cour à travers la fenêtre, entendre le murmure de la radio et le bruit des appartements avoisinants. Je me suis même permis de sentir la nervosité de mon corps, ses tensions cachées mais cela était une étape de trop – je sentais de la résistance et mon esprit s’est enfui. Les pensées m’envahissent sans cesse. J’essaie de les déposer à l’extérieur de moi. De les objectiviser, de les reconnaitre pour ce qu’elles sont, et de les déposer  ailleurs.

Analyse. Mais oui, l’analyse et le vécu ne sont pas incompatibles. Chaque chose à sa place. J’avais beaucoup de pensées. Elles venaient comme des voleuses dans la nuit. Elles étaient là depuis quelques secondes avant que je prenne conscience de leur présence. De les déboulonner de  mon cerveau  - mes pensée ne sont pas moi – demande un effort conscient. Ma programmation, mon vécu, mes habitudes sont bien enracinés.  Sans changer d’état cela aurait été  impossible de les déposer.

Après coup. Je me sens fort dans ma capacité à faire face à la journée, au boulot, aux charges de travail et à mes responsabilités. Mes peurs me font moins peur.  Pour moi c’était une belle expérience.

Avez-vous trouvé cette histoire racontée intéressante ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Publié dans : méditation | le 1 décembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde !

Ce blog raconte mes aventures. Pas celles de mes voyages et vécus à travers le monde ni les rencontres et connaissances réalisées dans ma ville d’adoption Lyon. Je parle de  mon aventure de découverte personnelle, ce qu’on appelle plus souvent le développement personnel. Je ne vais pas raconter mon vécu, seulement les découvertes que je fais de jour après jour.

Je réalise ce blog pour partager ces expériences dans l’espoir que cela va me permettre de mieux comprendre mon voyage avec moi-même mais aussi que ça peut donner des idées aux autres dans leur propre voyage et dans leur recherche du bonheur.

bbb

A tous les hommes échoit de se connaître eux-mêmes et d’avoir l’esprit clair. Héraclite.

 

Publié dans : Passepartout | le 30 novembre, 2013 |Pas de Commentaires »

norske automater |
Bemydreamtoexist |
Cabinet infirmier de Pange |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Daj'ona
| Shiatsumariesancho
| La Voie du Tao par le Massa...